38e semaine

Comme chère Annabelle peut arriver à tous moments désormais, je fais un suivi un peu plus serré de l’évolution de mon bedon et de mon état.

Depuis lundi dernier, le 18 juillet, j’ai commencé à avoir des fausses contractions beaucoup plus régulièrement. Elles sont aussi plus fortes et durent plus longtemps. J’ai donc pris la décision d’arrêter le ballet, puisque bien que ces contractions ne soient pas douloureuses, elles sont inconfortables et me fatiguent beaucoup.

De plus, j’ai aussi davantage de crampes utérines à la hauteur du mont de vénus, peut-être mon col qui commence à travailler? Mais ce qui me dérange le plus, ce sont les pincements aiguës à l’aine droite qui surviennent inopinément. Ça ne dure que quelques secondes, mais c’est très désagréable. Le bon côté, c’est que la somme de ces petits malaises facilite l’envie de donner naissance, même si au final, je suis réellement choyée d’avoir une grossesse aussi harmonieuse et si peu de malaises.

Alors pour le bedon, cela donne ceci:

Close-up sem 30Close-up sem 35

Close-up sem 38 (1)

Ça continue de grossir et d’arrondir!

Entre la 37e et la 38e semaine, j’ai aussi noté que pour la première fois depuis le début de la grossesse, je n’ai pas pris de poids. Toutefois, je suis pas mal certaine que mon bedon a encore grossi. Il semblerait donc que ce que j’ai lu sur le dernier mois soit exact, même si le bébé grossit, la maman ne prend pas ou peu de poids, car le liquide amniotique diminue et les réserves de graisses sont désormais terminées, il n’est pas nécessaire d’en avoir de supplémentaires. Papa et moi avons maintenant très hâte de voir le bout de ton nez, nous ne sommes pas particulièrement doués pour l’attente 😉 Mais nous te faisons confiance, tu vas savoir quand le moment sera venu pour toi. Sache simplement que nous sommes prêts et que allons faire de notre mieux pour te donner la meilleure entrée au monde possible.

Sem 38-2.jpg

Dixième rendez-vous sage-femme

Lundi le 18 juillet, nous avons eu notre rendez-vous sage-femme hebdomadaire. Ce qu’il y a d’amusant à ce stade-ci de la grossesse, c’est que comme chéri et moi sommes déjà pas mal prêts, que bébé collabore bien et que nous sommes en pleine forme, les rendez-vous sont plus rapides, car nous n’avons pas beaucoup de questions ou des préoccupations.

Nous avons toutefois obtenus les résultats de mes prélèvements pour détecter la présence de streptocoque B au niveau de mes sécrétions vaginales et les résultats sont négatifs! Je n’aurais pas à avoir de perfusion de pénicilline durant l’accouchement et petit trésor n’est donc pas exposé à un risque plus élevé de méningite. Ça nous rassure énormément! Cependant, je teste positif au streptocoque C, ce qui veut dire que je suis plus à risque d’endométrite post-accouchement. Je vais devoir être prudente, car si je fais de la fièvre, cela peut indiquer que je fais une infection de l’endomètre. Heureusement, comme les sages-femmes ont le résultat elles aussi, elles l’ont écrit partout dans mon dossier, bien surligné au marqueur. Elles vont donc pouvoir ajuster les soins post-natal en conséquence et je peux me sentir en toute sécurité.

Sinon, j’ai reçu une prescription pour un tonique de fer, afin de m’assurer que tout se passe bien malgré les pertes sanguines inévitables de l’accouchement, car mon résultat de la semaine 27 était à la limite inférieure de la normale. J’ai été le chercher au magasin de produits naturels, le goût est atroce, mais puisque ça va faciliter l’accouchement, j’en prends avec le sourire!

Finalement, tous les paramètres vitaux de petit trésor et de moi-même sont normaux. Définitivement, il ne reste qu’à accoucher! hihihi.

37e semaine

Ce dimanche 17 juillet, nous avons franchie un cap important toutes les deux. Tu es maintenant considérée comme un bébé à terme ma chérie! Alors à partir d’aujourd’hui, peu importe mon moment d’accouchement, tu es viable sans assistance, incubateur ou soins particuliers. Tes poumons sont pleinement fonctionnels aussi! Cependant, quelques jours de plus vont aider à ce que tu prennes encore un peu de poids et que tu pratiques encore à la fois ta respiration et tes réflexes de succion, pour faciliter l’allaitement. Je suis très heureuse de pouvoir dire que nous nous sommes rendues à terme et papa et moi sommes prêts à toutes éventualités: nos valises et les tiennes sont dans le coffre arrière de la voiture, ta chambre est finalisée, nous avons du linge de nouveau-né à 12 mois et je me repose beaucoup en prévision des efforts à venir. Tant mieux, car j’ai des fausses contractions très régulièrement désormais et bien que ça ne soit pas douloureux, j’ai l’impression que ça me demande pas mal d’énergie!

Sem 37-1.jpg

J’ai maintenant un super bedon qui prend bien de la place, ça paraît que tu continues de bien grandir!

 

Échographie de vérification

Ce vendredi 15 juillet, direction l’hôpital de Saint-Jean sur Richelieu. Nous avions rendez-vous pour une échographie à la clinique GARE (clinique des grossesses à risque élevé), afin de vérifier le positionnement et la taille du bébé, puisque notre sage-femme désirait d’abord être certaine que le bébé n’était pas en siège (ce qui rendrait l’accouchement en Maison de naissance impossible) et ensuite s’assurer que la diminution de ma hauteur utérine n’était pas dû  à un problème de croissance, mais simplement à la descente du bébé dans mon bassin.

Après avoir erré quelques temps dans les corridors pour trouver ladite « clinique », une infirmière nous a indiquée l’endroit, une simple porte devant une rangée de chaises, sans comptoir d’accueil, avec une pancarte dessinée posée 3 mètres plus loin pour identifier l’entrée. Une patiente régulière a eu la gentillesse de nous informer qu’il fallait entrer dans la salle d’examen (alors qu’il y avait des examens en cours!) et laisser mes cartes (hôpital et maladie) sur un petit chariot à roulettes, parmi des cartables, et que quand l’infirmière serait libre, elle allait procéder à mon inscription entre deux examens. Cette organisation m’a confortée encore plus dans ma décision d’accoucher en Maison de naissances, ou tout est clairement identifié, organisé fluidement, et que chaque intervenant, bien que polyvalent, se concentre sur une tache à la fois (réception ou consultation ou accouchement!). Je m’y sens beaucoup plus à l’aise et en sécurité!

Après quelques temps d’attente, j’ai finalement rencontré la gynécologue, qui a procédé immédiatement à l’échographie. Les nouvelles sont excellents: bébé est bien positionné, tête en bas, engagé dans le bassin et la prise des mesures indique qu’elle ferait environ déjà 6,11 lbs et serait dans le 30e percentile. C’est très rassurant pour nous, d’autant plus que bien que mon bedon soit de plus en plus gros, il demeure quand même petit comparativement à d’autres futures mamans. Ainsi, cela confirme qu’Annabelle a une croissance optimale et qu’elle a tout ce qu’il lui faut pour de développer correctement et prendre le poids attendu. Nous sommes très rassurés et maintenant, il ne nous reste plus qu’à attendre sa naissance, puisque tout le reste est prêt!

Troisième cours prénatal

Ce mercredi 13 juillet, nous avons eu notre troisième cours prénatal à la Maison des naissances. Il s’agissait en fait du premier cours de la série de quatre, celui sur la physiologie de l’accouchement. Or, comme expliqué précédemment, étant donné que nous avons été appelé pour l’inscription tardivement, ce cours était déjà passé, donc il fallait le reprendre plus tard. C’est maintenant chose fait!

Alors nous étions au moins 14 couples dans une petite salle par une température extérieure de 38 degrés. Heureusement que leur climatiseur était en fonction!

Concernant le cours lui-même, la sage-femme était très à l’aise et cela paraissait, elle était vraiment dynamique, et ça a beaucoup aidé à la compréhension. Elle avait amené des images, des poupées, des moulages de squelette de bassin, bref, tout pour illustrer son propos! Ainsi, nous avons vu les différentes phases de l’accouchement (la latence, le travail actif, la transition et la poussée, puis l’expulsion du placenta), du point de vue du voyage que fait le bébé et des modifications du corps  de la mère pour permettre ce passage. Ensuite, nous avons visionné un bref vidéo d’accouchement (environ 10 minutes).

Bien que je sois encore à l’aise avec ma décision d’un accouchement naturel, j’avoue que je me surprends parfois à regarder mon gros bedon et à me dire : »ça ne passera jamais là, comment je vais faire? ». Mais c’est aussi à ce moment que je me rappelle que l’accouchement n’est pas un acte rationnel de mesure et de contrôle, mais bien un acte naturel pour lequel mon corps et celui de mon bébé ont été conçus pour réaliser. Il faut donc surtout avoir confiance et laisser faire les choses! Bientôt, papa et moi allons mettre en pratique toute cette théorie. Souhaitez-nous bonne chance 😉

Neuvième mois

Dimanche le 10 juillet, tu as atteint la 36e semaine et le 9e mois. Pour ton papa et moi, c’est une excellente nouvelle, puisque tu es bien partie pour naître à terme, donc tu as plus de chances d’être un beau bébé en santé et pleine forme ^^ De plus, à partir de la 37e semaine, c’est certain que je peux accoucher à la Maison des Naissance, donc encore juste quelques jours et je n’aurais pas à accoucher à l’hôpital, à moins d’un imprévu. C’est une excellente nouvelle, puisque nous aimerions t’offrir une entrée dans le monde la plus tranquille possible, avec papa et maman qui t’aident à venir au monde et t’accueillent ensemble.

Même si tu as beaucoup descendue dans les derniers jours, tu peux encore prendre quelques jours, voir même quelques semaines pour bien grandir, grossir et faire le plein d’énergie pour te préparer à ta naissance. Cette merveilleuse transition va te demander beaucoup d’énergie, à moi aussi, alors il faut être à notre meilleur 😉 Heureusement, je n’ai aucune contractions, donc c’est rassurant. Maintenant, allons-y pour un bilan, peut être le dernier si tu nais avant 40 semaines!

Digestion: Puisque tu as descendue, je n’ai pas vraiment de brûlements d’estomac. Si on se fie aux légendes urbaines, tu ne devrais donc pas avoir beaucoup de cheveux à la naissance. J’ai hâte de voir!

Humeur:Toujours stable, avec quelques inquiétudes concernant ton moment de naissance. Ta soudaine descente nous a stressé papa et moi, mais nous nous raisonnons en nous disant que tant que tu sois en santé, le reste importe peu!

Fatigue: De plus en plus importante. C’est certain que le fait que depuis ta descente, je dois me lever trois à quatre fois par nuit pour aller à la salle de bain, n’aide pas à recharger la batterie. Cependant, mon niveau d’énergie n’est pas si mauvais malgré tout et je me dis que je me pratique à me réveiller la nuit pour t’allaiter. Ce qui est comique, c’est que ton papa lui dors beaucoup plus qu’à l’habitude et il est plus fatigué. Peut être qu’il fait ses réserves de sommeil pour se préparer aux semaines à venir.

Mouvements: Tu bouges encore beaucoup, mais pas aux mêmes endroits et selon les mêmes séquences. Depuis ta descente, je te sens plus souvent sous mon nombril, c’est particulier, mais j’adore toujours te sentir bouger. Sinon, les coups aux côtes ont descendus, ce sont maintenant des coups à la taille! Tu es toujours aussi réceptive à ton papa et tu t’agites beaucoup dès qu’il est près de toi. Il adore ça!

Vergetures: Une seule vergeture a fait son apparition, une petite ligne de 1 cm là ou j’avais mon piercing de nombril. Autant dire que lorsque mon bedon va revenir à la normal et que mon nombril va rentrer à nouveau, ça passera totalement inaperçu.

Ventre: Il est tout rond et plus bas.

Sinon, je n’ai eu ni constipation, ni hémorroïdes, ni œdème, ni canal carpien, ni sciatique de toute la grossesse à date. Hourra!

De plus, pour ma pression, la croissance de bébé, sa fréquence cardiaque: Tout est normal, sauf pour ma hauteur utérine, mais l’échographie de contrôle va probablement permettre d’expliquer cela en raison de ta descente. Je me demande d’ailleurs tu as descendu jusqu’où! J’ai hâte de passer cet examen.

sem 36-2 (2).jpg

Neuvième rendez-vous sage-femme

Le vendredi 8 juillet à 10h00, nous avions notre neuvième rendez-vous à la Maison des Naissances. Cette rencontre-ci, il était prévu de faire le prélèvement pour détecter la présence éventuelle de la bactérie streptocoque B au niveau des sécrétions vaginales. Advenant un prélèvement positif, il devient possible d’envisager d’accoucher avec une perfusion de pénicilline, afin de limiter les risques que le bébé ne soit contaminé par cette bactérie qui, bien qu’inoffensive la plupart du temps, peut mener au développement d’une méningite chez certain nourrisson, ce qui est très grave. Toutefois, avant de prendre une décision, il importe d’attendre les résultats, qui devraient nous parvenir la semaine prochaine.

Sinon, nous avons discuté de mes nouvelles sensations de cette semaine: soit l’impression que petit trésor a commencé à descendre et que je la sens bouger maintenant sous le nombril, ce qui n’était pas le cas avant. La sage-femme a donc porté une attention particulière lors de son examen afin de s’assurer que le bébé n’avait pas changé de position. Comme elle n’était pas absolument certaine, elle a demandé à une collègue de vérifier elle aussi. Sa collègue est quasiment certaine que petit trésor a encore la tête bien en bas et qu’elle ne s’est pas retournée. Toutefois, étant donné que la mesure de ma symphyse au haut de mon utérus a considérablement diminuée cette semaine (31 cm) et qu’elle devrait être aux alentours de 35-36 cm (étant donné que je suis à 35 semaines 3/4 de grossesse), elle a préféré nous prescrire une échographie de routine. Lors de celle-ci, il sera possible de confirmer hors de tous doutes la position du bébé, ainsi que sa grosseur. En effet, la mesure de ma symphyse au haut de mon utérus peut être faussée si le bébé a bel et bien amorcé sa descente, puisque les cm manquants sont ceux de sa tête qui a commencée à s’engager dans mon bassin. Ainsi, pas de panique, une image va permettre d’éclaircir et de confirmer tout cela. Disons que j’ai hâte de recevoir l’appel de la clinique la semaine prochaine pour savoir quand je vais passer. Je ne suis pas inquiète outre-mesure, mais j’ai bien hâte d’avoir la preuve sur image que tout est beau 😉

De plus, cela pourrait indiquer que petit trésor est un bébé pressé qui va peut être sortir avant la 40e semaine. Papa et moi avons donc décidé de passer la fin de semaine a finaliser les derniers préparatifs et à faire nos valises en préparation du départ pour l’accouchement, histoire de ne pas de retrouver pris au dépourvu advenant un accouchement plus tôt que le 7 août. Je pense que je vais rester tranquille les prochains jours, histoire de ne pas précipiter le travail! Le risque est faible, puisque je n’ai aucune contractions, mais vaut mieux prévenir que guérir 😉

Second cours prénatal

Le mercredi 6 juillet, nous avons finalement eu notre second cours prénatal, qui correspond au quatrième cours de la séquence normale. Il s’agissait du cours sur l’allaitement.

Comme je suis très motivée à allaiter, j’avais hâte de suivre le cours, quoique je me sentais assez bien outillée, vue qu’une amie m’a offert le livre sur l’Art de l’allaitement maternel par la Ligue la Leche, que j’ai déjà lu au complet.

Le cours a toutefois été utile en précisant certaines informations, en n’en nuançant d’autres (peu de douleur vs pas de douleur) et en montrant un vidéo d’allaitement permettant de repérer sur le visage du bébé les signes d’une bonne prise au sein, d’une succion adéquate et d’une tétée efficace.

Nous avons toutefois trouvé qu’il aurait été peut-être un peu plus judicieux de faire participer davantage les pères ou d’avoir le témoignage d’un père, puisqu’un des facteurs principal à la réussite de l’allaitement tient au réseau de la mère. Normalement,  le membre le plus important et le plus disponible de ce réseau est le papa. Si le père est convaincu que l’allaitement est essentiel, il va pouvoir mieux supporter la mère, qui elle-même devient plus à même de réussir cette aventure, fascinante, mais qui comporte toute de même son lot de difficultés.

 

Shower avec la famille!

Ce dimanche 3 juillet, en plus d’être ta 35e semaine, ça été une journée riche en émotions (et oui, une autre 😉 ), puisque nous avons reçu nos familles pour souligner ta venue prochaine. Nous avions envoyé les invitations sans avoir trop d’attente, car nous savons que tout le monde est bien occupés, mais finalement, tout le monde a répondu à l’appel, sauf ma famille de Trois-Rivières, mais nous les avions vu la fin de semaine précédente. D’ailleurs, nous avons eu une très belle journée en leur compagnie et tu as été bien choyée par tes arrières grands-parents et ta grande tante et ton grand oncle de ce côté de la famille! Et j’ai aussi eu mon gâteau préféré pour souligner mon anniversaire ^^ (il y a des gâteries dont on ne se lasse jamais, comme le gâteau de ma grand-mère, qui est toujours aussi délicieux à chaque année).

IMG_20160704_130336.jpg

Les cartons d’invitation que nous avons envoyé! 

Pour en revenir au 3 juillet, nous avons ainsi reçu tes grands-parents, ton oncle, ta tante et ta cousine  du côté paternel, ainsi que ton arrière grand-père, tes deux arrières grands-mères, ton grand oncle et ta grande tante du côté maternel. Ça a fait bien du monde à table!

Nous avons eu une superbe journée et tous se sont merveilleusement bien entendu, même si la dernière fois qu’ils avaient été rassemblés ainsi remonte à notre mariage il y a 5 ans déjà. Nous sommes vraiment choyés d’être aussi bien entourés et que tu aies reçu autant d’amour, d’affection et de présents. Grâce à la générosité de tous, nous allons pouvoir compléter sans stress ton trousseau et même bénéficier de petits gadgets que  nous n’aurions pas nécessairement osé nous offrir, mais qui vont grandement faciliter notre vie comme nouveaux parents. Le plus beau cadeau a cependant été sans conteste la réunion et la belle entente de tous ces gens que nous aimons beaucoup, et de pouvoir partager un beau moment en leur compagnie. Petit trésor, tu es un bébé bien attendu de plusieurs personnes et je suis convaincue que tu vas avoir beaucoup de plaisir à découvrir ton bel entourage 😉 Je regrette juste de ne pas avoir sorti mon appareil photo pour immortaliser le tout, mais dans le feu de l’action, j’ai complètement oublié de photographier l’événement. Vaut mieux avoir un photographe désigné pour ce genre de journée, puisque ça passe trop rapidement!

35 semaines!

Ce dimanche 3 juillet, j’en suis maintenant à 35 semaines de grossesse, il n’en reste donc plus que 5 à faire, advenant que j’accouche bel et bien à la 40e. Tu es un peu plus tranquille, ce qui est normal vu que tu as suffisamment grandis pour commencer à être à l’étroit dans mon ventre et que tu commences aussi à te reposer pour prendre des forces en prévision de l’accouchement. D’ailleurs, tu as commencé ta descente, et ça paraît beaucoup lorsqu’on compare les photos de la progression de mon bedon:

Sem 15CloseupClose-up sem 25.JPG

Close-up sem 30

Close-up sem 35

En 5 semaines, il y a eu une nette progression et j’ai une belle bedaine ronde! On voit clairement que tu as beaucoup descendue  comparativement à la 30e semaine, puisqu’il y a maintenant une belle courbe sous mon nombril.

Cette semaine, j’entre dans une phase « cocooning » intense, hihihi. Je suis bien contente d’avoir finalisé la plupart de nos gros projets (construire les meubles pour la galerie, coudre ton ensemble de chambre, fabriquer les mobiles et les décorations, magasiné les éléments essentiels), car même si j’ai encore de l’énergie, j’ai surtout envie de prendre le temps de te câliner, de te parler, de te bercer et de me reposer collé sur ton papa. Je pense qu’on commence à prendre conscience qu’il s’agit de nos derniers moments à deux, tout en étant nos premiers moments à trois et qu’il nous importe de prendre le temps de vivre cela le plus que nous pouvons.

Côté appétit, c’est tout à fait stable, le seul élément à noter est que je mange plus lentement, car je me sens rassasié plus rapidement. Les temps de repas sont ainsi plus longs, mais je termine quand même mes assiettes et je prends plein de bonnes collations, pour que nous ayons toutes les deux l’énergie nécessaire en prévision de ta venue au monde.

Tu gigotes un peu moins intensivement, quoique tu remues encore bien souvent! Seulement, plutôt que d’avoir de longues phases d’activités qui durent plusieurs minutes, tu bouges maintenant plutôt par petits coups que durant de longues périodes. C’est amusant de te sentir à la fois près de mes côtes, et près de ma symphyse en même temps, tu prends toute la place que tu as et c’est très bien comme ça.

Nous avons de plus en plus hâte de te rencontrer, mais prend le temps qu’il faut, je te fais confiance, tu vas savoir quand tu vas être prête et je vais faire de mon mieux pour t’accompagner lors de ta naissance et faciliter ton passage et ta venue au monde.

Sem 35-1.jpg

Je me considère très choyée: je n’ai pas d’enflure, ni d’importants maux de dos à ce stade-ci de la grossesse malgré la grosseur de mon bedon, ce qui est vraiment bienvenu!