Huitième rendez-vous sage-femme

Ce mardi 28 juin, nous avons rencontré à 9h00 la troisième sage-femme qui pourrait être présente à l’accouchement, étant donné que nos deux sage-femmes attitrées seront en vacances chacune leur tour en juillet et en août, ainsi, elles ne seront pas toutes les deux disponibles en même temps (sauf pour la dernière semaine de juillet)

Cette rencontre a été bien brève, mais nous étions tous les deux encore très fatigués en raison du virus qui nous mène la vie dure dernièrement, alors nous avions moins de conversation qu’à l’habituelle.

Elle nous a parlé que nous pouvions choisir d’accepter ou de refuser diverses interventions à la naissance de notre bébé et nous a fournit quelques textes informatifs à ce propos.

  • Ainsi, nous pouvons accepter ou refuser l’application de l’onguent qui prévient la conjonctivite à Chlamydia et à Gonorrhée chez le nouveau-né. Comme nos prélèvements concernant ces deux maladies sont négatifs et ce, depuis toujours, il ne nous semble pas approprié de donner un onguent antibiotique pour rien, puisque cela pourrait contribuer à favoriser de la résistance (ce qui est d’ailleurs déjà le cas, puisque 23% des bactéries de gonorrhée sont résistantes à cet onguent).
  • Nous pouvons accepter ou refuser l’injection de vitamine K, qui couvre le bébé contre la maladie hémorragique du nouveau-né sous sa forme classique. Nous sommes tout à fait à l’aise que bébé reçoive cet injection, nous ne nous voyons pas gérer une potentielle hémorragie durant les premiers jours de vie de petit trésor!
  • Nous pouvons recevoir une prescription de suppléments de vitamine D, ce que je pense essentiel, puisque cela est recommandé dans tous les articles et les livres sur l’allaitement que j’ai consulté jusqu’à maintenant.
  • Nous pouvons accepter ou refuser que bébé aille un prélèvement pour dépister certaines maladies métaboliques. Ces maladies, bien que très rares, peuvent entraîner des complications permanentes chez le bébé, donc nous pensons qu’il est important de les dépister.

Ensuite, nous avons effectuer les mesures d’usage. Ma pression est adéquate (100/60), mon utérus mesure désormais 35 cm de haut (ce qui explique les douleurs aux côtes, il n’y a plus de place dans mon abdomen, hihihi), mon tour de taille est de 92 cm et le coeur de bébé bat au rythme de 140 btts/min (normale entre 120 et 160). Ainsi, tout continu de se dérouler normalement, et c’est la pleine forme malgré les quintes de toux. Nous sommes ravis que tout continu d’aussi bien se passer.

Publicités

Une réflexion sur “Huitième rendez-vous sage-femme

  1. Tout s’annonce pour le mieux pour la naissance de bébé! Je me souviens que malgré mes nausées que j’ai eu tout le long de ma grossesse, aussi misérable que je me sentais, en santé Cécile était dans ma bédaine! Ta bédaine est une véritable barrière de sécurité pour ta fille. Si ton état ne s’amèliore pas dans les prochains jours, n’hésite pas de consulter ton médecin. Dans mon coin, je devais voir mon médecin une fois par semaine pendant le dernier mois de grossesse, puis aux 2 jours pendant ma dernière semaine. Il faut que tu te rappelles que j’étais considéré comme une grossesse à risque. J’avais trouvé cela très rassurant .

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s